Pourquoi porter ?

Parce que vous et votre enfant êtes biologiquement faits pour ça !

Un monde plus doux

Chez l’être humain, la durée de la grossesse est limitée à 9 mois. A sa naissance, le bébé humain est particulièrement immature, son cerveau ne représente que 25% de la taille qu’il atteindra à l’âge adulte et il ne peut pas se déplacer seul. Il doit donc être porté !
Ah certes, mais les poussettes ont été inventées n’est-ce pas pour pallier au besoin de portage des bébés humains ?
Certes ! Et d’ailleurs elles sont bien pratiques en de nombreuses occasions. Mais on peut très bien avoir une poussette et souhaiter porter son enfant, utiliser l’une et l’autre en alternance. Et pourquoi ??
Porter son enfant, c’est respecter le besoin naturel, immédiat de l’enfant dès sa naissance. Le contact corporel du bébé avec ses parents, la proximité ressentie entre porteur et porté favorisent la sécurité affective de l’enfant et le développement du lien parent/enfant.

Porté, l’enfant retrouve les sensations qu’il a connues dans sa vie intra-utérine : mouvement et massage, bruit du cœur, voix et bruits de l’environnement, ressenti des émotions du porteur, proximité et enveloppement, chaleur.

Pas étonnant que des bébés qui pleurent beaucoup, ont beaucoup de colique, de reflux s’apaisent soudainnement lorsqu’ils sont portés en écharpe !
Porter son enfant ce n’est pas seulement le câliner. C’est également favoriser le développement de son système vestibulaire, et le développement de ses sens. Porté à hauteur d’homme, l’enfant participe avec ses 5 sens à la vie et au monde qui l’entourent, autant de stimuli qui l’éveillent dès son plus jeune âge !
Les réflexes d’agrippement (palmaire), le positionnement instinctif des jambes du bébé en grenouille, font du bébé humain un « porté actif » ce qui signifie qu’il participe activement au portage. Porter son enfant c’est donc dès la naissance partager une activité avec son enfant alors qu’il faudra encore plusieurs semaines pour pouvoir en partager d’autres avec lui.

Ça y est ? On vous a convaincus ?????? Porter/être porté, c’est bon pour vous et pour votre bébé. Mais pourquoi apprendre à porter ? C’est quoi le portage physiologique ?

Un portage agréable, pour vous, comme pour votre bébé, c’est un portage qui respecte votre physiologie et la sienne. La physiologie c’est quoi ? C’est l’organisation mécanique et physique de votre corps et celle de votre bébé. Un portage physiologique c’est donc un portage qui respecte à la fois les besoins du corps de votre bébé et les besoins de votre corps.
Un portage qui fasse du bien à votre bébé et qui ne vous fasse pas mal.
Parce que tous les porteurs sont différents (certains grands, d’autres petits, avec plus ou moins de corpulence) et les petits portés aussi, il n’y a pas de règle prédéfinie en matière de portage et prendre un cours avec une monitrice certifiée c’est apprendre à porter son enfant en toute sécurité et dans le meilleur respect de son corps et du votre.

Un cours de portage, c’est aussi l’occasion de découvrir et de tester les nombreux moyens de portage qui existent (écharpe, écharpe tricotée type JPMBB, sling, rebozo, porte-bébé préformé, mei-tai) et de choisir celui qui vous convient le mieux à vous et à votre bébé.

Jusqu’à quand porter ? Pourquoi continuer ?

unmonde (304)

Certains pensent que porter c’est intéressant pour un tout petit. Un peu comme l’allaitement. Il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps. On pourrait « mal habituer l’enfant ». Pourquoi donc continuer ?
En premier lieu quand on pratique un portage physiologique, on évite en premier lieu l’écueil du poids de l’enfant ! Correctement installé sur le dos du porteur, l’enfant ne pèse pas plus qu’un sac à dos un peu lesté ; si vous êtes prêt à porter un sac à dos de randonnée, pourquoi ne seriez-vous pas prêt à tenter l’aventure avec votre enfant en guise de sac à dos ?

Ensuite, c’est quand même drôlement pratique le portage !
Combien y-a-t-il d’endroits impossibles d’accès même avec une poussette canne ? Avez-vous tenté de monter un escalier avec une poussette lestée d’un bambin sans aide ? Ou pris les transports en commun (bus, train, métro) avec une poussette ? Vous êtes-vous déjà promené sur une plage avec une poussette dont les roues s’ensablent ?
Le portage c’est aussi carrément pratique pour s’occuper des enfants premiers nés pendant que le bébé fait une sieste ou un peu plus tard participe à l’activité juché sur le dos de ses parents. C’est le moyen de préparer le diner tranquillement en faisant découvrir les aliments cuisinés à son bambin fatigués et chouineur en fin de journée.
Finalement, le portage c’est une aventure….. familiale ! Seuls l’enfant porté et ses porteurs (sa maman et/ou son papa et/ou ses ainés – selon la différence d’âge entre les enfants -, ses grands-parents), peuvent décider, au gré de l’enfant, de continuer ou de mettre fin à cette relation. Un bambin qui aura acquis la marche continuera un moment à avoir besoin d’être porté car même acquise la marche reste longtemps instable et fatigante pour le bébé humain. Devenu plus grand, plus autonome l’enfant délaissera peu à peu le portage et ce sont souvent ses parents qui s’étonneront de la rapidité avec laquelle l’aventure a pris fin !

Alors, prêts à vous lancer dans l’expérience ? Venez-nous rejoindre pour un cours et laissez-vous em….porter !!

Claire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *