Isabelle

Isabelle

Isabelle 41 ans Je suis la maman de trois loulous de 10, 6, et 3 ans.

Quelques mois après l’arrivée de mon 2ème enfant, je découvrais le monde des couches lavables. Après quelques essais j’en suis tombée amoureuse. Puis je suis allée passer un WE à « la grande fête du maternage » près de Rouen. Je suis arrivée avec ma poussette canne dans un autre monde, une autre planète, celle des mamans qui portaient leur bébé en écharpes, qui allaitaient leur enfants et utilisaient des couches lavables. Comme je suis d’une nature curieuse, j’ai demandé à essayer une écharpe et après 2 mn bébé s’était endormi paisiblement. Ce fut une révélation. J’ai porté mon fils sur le ventre pendant environ 8 mois puis j’ai voulu le passer sur le dos. Comme beaucoup de mamans j’ai cherché des vidéos explicatives sur le net mais le résultat n’était pas très rassurant. J’avais très peur qu’il tombe. Je ne me sentais pas à l’aise avec la technique. J’ai alors cherché des cours dans ma région, et un jour sur un forum je tombe sur une annonce pour des cours de portage sur Neuville. Quelques jours après je faisais la connaissance d’Emilie Solet. Je suis fière de pouvoir dire que je fus la première à bénéficier de ses précieux conseils. Le courant est passé très vite. Elle s’est montrée très patiente.

Nous sommes restées en contact et très vite une grande amitié est née. Emilie a commencé à me parler de son envie de créer une association autour du maternage. Je l’ai encouragée et quelques mois plus tard naissait « Un monde plus doux« . Elle m’a alors demandée si j’étais intéressée pour partager ma passion pour les couches lavables c’est ainsi que fut mises en place les réunions d’information sur les couches lavables. Aujourd’hui grâce à l’association j’ai agrandi mon cercle d’amies, je sors plus de chez moi et je m’investis dans quelque chose qui me plait. Je propose également des ateliers coutures et j’ai été formé au sein de l’association solidarilait en vu de proposer prochainement des réunions d’échanges autour de l’allaitement sur la commune d’Andrésy (78).

Si vous hésitez encore, franchissez sans crainte la porte de l’association, vous y trouverez une grande famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *